Fleur impériale

12 novembre 2014
La ligne verticale de feuilles d'aspidistra est animée de chrysanthèmes Tokyo jaunes géants.

Le chrysanthème est, pour les Japonais, une fleur sacrée qui, en géomancie, est source de rires et de joie. Etre décoré de l’Ordre du Chrysanthème au Japon, est le plus grand honneur qui soit.

Cette fleur est un symbole positif au Japon et même aux États-Unis et en Australie , où elle est associée à la fête des mères.

Certaines espèces étaient cultivées en Chine voilà plus de mille ans et, au 18 ème siècle, lorsque Linné l’introduisit en Europe, des centaines d’espèces cultivées existaient déjà. Ces cultivars ressemblent peu à la fleur d’origine comparable à une marguerite.

Pour nommer cette fleur, Linné combina deux mots d’origine grecque : chrystos signifiant or et anthemum, fleur.

Lors de la floraison des chrysanthèmes, en septembre au Japon, des chefs-d’oeuvre éphémères sont réalisés.

C’est une fleur aussi très utilisée en art floral occidental.

Oeuvres éphémères exceptionnelles, deux Ozukuri, arrivés du japon en juin, ont été exposés au Grand Trianon du château de Versailles du 1er au 15 novembre 2014.

Vous aimerez aussi :

Pas de commentaire

Laissez un commentaire