ikebana

15 février 2019
Les branches de magnolia semblent danser une ronde dans la coupe en verre. Ecole Misho

Aborder l’ikebana, c’est s’engager dans un merveilleux entretien particulier avec la nature. C’est approfondir sa connaissance des feuilles, des fleurs, des arbres pour en découvrir la fascinante beauté et vivre de précieux moments de sérénité.

Pendant l’exposition à la Maison de la Culture du Japon à Paris du 30 janvier au 2 février 2019, l’art des fleurs à la japonaise a exprimé toute sa richesse.

Les maîtres et les élèves des 5 principales écoles d’Ikebana ont montré toutes les facettes de leurs savoirs faire.

Il est compliqué de pénétrer à travers l’art séduisant des fleurs dans le monde fermé et énigmatique du Japon d’hier. L’art des fleurs y était une discipline proprement dite, le but était pour les adeptes, d’atteindre un parfait équilibre intérieur.

L’ikebana contemporain, tout comme autrefois, recherche l’union parfaite entre Dieu l’Homme et la création. Ceci à travers une recherche de perfection esthétique et une invitation à apprécier les beautés infinies que nous offre la nature .

Vous aimerez aussi :

Pas de commentaire

Laissez un commentaire