Langage des fleurs

9 juillet 2011
Pour la catégorie Writing, composition d'une concurrente pakistanaise.

Tous les 3 ans, des compétiteurs d’art floral du monde entier se rassemblent à l’occasion d’un grand concours international.

Cette année 2011, c’est à Boston que la World Association of Flower Arrangers se réunissait.

30 catégories différentes avec des thèmes et des contraintes très variées s’ offraient aux concurrents.

Les concurrents pouvaient venir avec leurs végétaux, à condition d’avoir des certifications sanitaires en bonne et due forme. Mais, beaucoup, outre les difficultés du transport, ont choisi d’éviter d’éventuelles difficultés à leur arrivée aux Etats Unis.

Ils ont préféré se rendre au marché aux fleurs de Boston qui leur était exceptionnellement ouvert. En prévision de l’évènement, ce marché était bien achalandé de végétaux d’une exceptionnelle fraîcheur.

Voici deux catégories intéressantes du concours : « Beast », (une bête) un totem de grande dimension et « Writing », (écriture) décor mural d’un poids maximal de 4,5 kg.

Vous aimerez aussi :

Pas de commentaire

Laissez un commentaire