Composition de printemps

16 mars 2009
Branches de saule secca,genet blanc et petites tulipes roses.

Ce vendredi du mois de mars, le printemps s’annonçait avec certitude dans les Hauts de Seine, à Ville d’Avray :  forsythias et jonquilles avaient avaient épanoui leurs corolles jaunes dans les jardins. La petite équipe de l’atelier d’art floral devait composer sur ce thème. Au programme, composition horizontale sur vase haut de 15 cm environ, les participantes devait apporter leur vase et deux sortes de fleurs de saison.

Au marché de Rungis, la veille, les apprentis fleuristes planchaient sur le concours du meilleur apprenti . Leur travail sur de petits montages, pistolet à colle à la main semblait un peu en décalage dans cette grande halle garnie de végétaux frais. Ils composaient entre fagots de saules de différentes sortes pointant leurs chatons, osiers de toutes couleurs, prunus roses et blancs.

Des branches en bourgeons devant servir de point de départ pour ce cours, mon choix s’est porté sur du saule Secca à l’écorce joliment brillante. Pour accompagner le saule : du genêt blanc généreusement parfumé et des petites tulipes au rose délicat. Enfin deux feuilles d’aspidistra pour souligner de vert intense la délicatesse des textures et  les couleurs  des éléments choisis.

Le thème a inspiré les créatrices qui ont choisi de composer sur des contenants transparents apportant de la légèreté aux bouquets.

Bravo et merci de m’aider à évoquer le printemps sur ce blog.

Vous aimerez aussi :

Pas de commentaire

Laissez un commentaire