Un univers de créativité florale

Branches de Cornouiller

Les cornouilles sont les fruits du Cornouiller, petit arbuste à feuillage caduc, ornemental à des titres divers.

L’origine de son nom vient du latin « cornu », la corne. Son bois est dur comme la corne et servait autrefois à la fabricaton de flèches et javelots.

Si le bois de cornouiller est dur, ses jeunes branches le sont moins. Utilisées droites ou travaillées comme l’osier, elles pemettent la réalisation de bouquets de printemps simples ou plus sophistiqués.

 

 

Lignes verticales

Quelques feuilles verticales raides peuvent devenir le point de départ d’une composition de lignes.

Des feuilles de phormium de jardin ou des feuilles de pandanus achetées chez le fleuriste sont installées en plusieurs lignes parallèles dans une coupe basse.

Vent d’hiver

Vent d’hiver : tel est le titre choisi par Madame Annik « Howa » Gendrot pour sa démonstration de janvier 2014 à la Société Nationale d’ Horticulture de France à Paris.

Madame Gendrot pratique l’art de l’Ikebana et a été nommée Grand Maître pour l’Europe de l’école Ohara.

Elle enseigne cet art de présentation esthétique des fleurs et végétaux et a crée son école en 1975.

Feuilles plissées

Au coeur de l’hiver, les feuilles plissées du Curculigo recurvata, apportent le vert qui manque autour de nous.

Ce feuillage très décoratif venu des pays chauds, permet de réaliser des compositions spectaculaires.

Les feuilles peuvent être roulées ou pliées sur un vase haut et décorées de quelques fleurs de couleur vive.

Leur plissé  caractéristique permet de construire une structure nette et élégante apte à mettre en valeur toutes les fleurs et toutes les couleurs.

Branches de Nöel

Avec un fagot de jolies branches de bouleau blanchies et pailletées, posé sur un vase, il est possible d’installer un décor de fête.

Il suffit d’ajouter quelques accessoires de saison et des fleurs fraîches dans des petits soliflores en verre.

Le décor est planté, la fête peut commencer.

Inspirations Florales vous souhaite un Joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d’année.

Couronnes de Noël

La couronne de l’avent telle que nous la connaissons fut inventée par un pasteur luthérien de Hambourg. Il souhaitait expliquer aux enfants qu’il recueillait à quel moment Noël allait arriver.

Il existe différentes interprétations quant à la symbolique cette couronne. Au vu de certaines coutumes scandinaves, on a déduit que les Germains de l’antiquité allumaient des couronnes de 4 puis 3 puis 2 et un cierge. Et enfin, le 21 décembre, jour du solstice d’hiver, on célébrait alors la renaissance de la lumière.

Une couronne de Noël se construit facilement : avec ou sans bougies, elle se prête à de nombreuses interprétations.

Voici quelques exemples de couronnes crées à l’Atelier Inspirations Florales.

Eléments de la nature

En septembre 2013, la journée des Jardins de Paris fut l’occasion pour l’Association des Auditeurs du Luxembourg d’exposer ses bouquets.

Au pavillon Davioud, dans le jardin du Luxembourg, les exposants ont composé sur le thème : « Les éléments de la nature ».

Dans un triangle

Pour faire un beau bouquet choisir d’abord un feuillage.

Bien sûr, un gros bouquet composé de nombreuses fleurs sera toujours apprécié. Cependant, prendre le temps de construire une structure de feuillages bien choisis permet de réaliser en toutes circonstances et même avec un large vase, un magnifique bouquet dont chaque fleur sera mise en valeur.

Avec des branches bien droites de Weigela panaché ou de Troène, il est plus facile de construire la structure du bouquet triangulaire. Après avoir dessiné le triangle  avec les branches, on intègre les fleurs à l’intérieur de la figure suggérée. Plus la pointe supérieure du bouquet est dégagée, plus le bouquet sera alors élégant !

Bouquets à thèmes

Villemomble, dans le département de la Seine Saint Denis, fête la Saint Fiacre, le 2ème week-end de septembre.

Saint Fiacre est le patron des jardiniers, il fut pendant longtemps un saint très populaire dans toute l’Europe.

A l’occasion de cette fête, chaque année, la Société d’Horticulture de Villemomble et des Environs, organise un concours d’art floral.

C’est l’occasion pour les amateurs d’art floral d’île de France de se rencontrer et composer sur des thèmes variés et chaque année différents.

Avec du rotin…

Palmier grimpant aux longs stipes minces, le calamus rotang est la matière première du rotin.

En Asie, d’où il est originaire, le rotin sert à fabriquer des meubles. Il sert aussi à tresser des vanneries.

Sa souplesse et sa couleur claire en font un élément intéressant à utiliser dans la confection des bouquets.

Naturelles ou peintes, les volutes de rotin apportent un design et soulignent les contours d’un bouquet.

Sur le thème de l’automne, le rotin est travaillé ici pour éclaicir des compositions réalisées à partir de masses de feuillage rouge de Cotinus coggygria. Le cotinus est appelé aussi l’arbre à perruque car ses fruits sont entourés d’une houppe, ou « perruque », de poils donnant aux fleurs l’aspect d’un nuage plumeux.